En tant qu’experts du « Search » (c’est-à-dire des moteurs de recherche), on nous demande souvent de comparer les différents moteurs de recherche. En fonction du contexte, nous indiquons alors celui qui nous semble le plus adapté.

Il y a en effet de nombreux acteurs sur le marché et chacun a sa propre vision et offre. Ainsi le Magic Quadrant de Gartner présente pêle-mêle Sinequa, Coveo, Exalead, HP, IBM… Par contre il ne cite pas ElasticSearch ou Algolia, qui sont pourtant des solutions extrêmement utilisées.

Depuis plusieurs années, nous travaillons notamment sur Exalead et sur ElasticSearch.

Alors, autant vous partager quelques retours d’expérience. A travers notre avis sur ces solutions, vous verrez qu’elles ont un fort apport aux utilisateurs métier en entreprise.

Ici, on s’intéressera plus particulièrement à Exalead mis en oeuvre par Mind7 Consulting, partenaire intégrateur de Dassault Systèmes, depuis 2012.

En effet, nous sommes Partenaires Intégrateurs et Conseil de cette solution. Nous avons eu l’opportunité de la mettre en œuvre dans des contextes business variés (Retail, Assurance, secteur Public, etc…)… et d’adresser ainsi des cas d’utilisations encore plus variés.

Présentation d’Exalead

Remarque : malgré le nom de ses déclinaisons, Exalead n’est pas une solution Saas . Elle n’est disponible qu’en « on premise ».

Il faut savoir que la solution Exalead de Dassault Systèmes se décline sous plusieurs verticales et marques différentes :

  • CloudView qui présente la technologie « Core » d’Exalead.
  • OneCall : solution prépackagée qui permet de constituer une vue à 360° de chaque client et prospect, travailler le portefeuille client pour proposer les meilleurs produits.
  • PLM Analytics : solution prépackagée qui s’intègre notamment avec les outils PLM de Dassault Systèmes (Catia, Enovia notamment) pour valoriser les données et les projets de conception.
  • OnePart : solution prépackagée qui permet de retrouver les pièces et les équipements notamment grâce à de la recherche par similarité (y compris dans les plans 3D).

On le voit bien avec ces descriptions succinctes. On est loin du « simple » moteur de recherche. Et c’est là que réside une vraie innovation d’Exalead.
L’idée est d’utiliser les technologies de type moteur de recherche, pour créer des applications métier qui répondent aux besoins concrets des opérationnels sur le terrain.

Mais un moteur de recherche, c’est quoi ?

Un moteur de recherche est une application qui récupère de l’information des systèmes sources (d’autres applications) et la stocke dans son propre référentiel (“l’index”).
Ainsi, l’information est restituée plus rapidement (parce que vous cherchez sur son index plutôt que sur l’ensemble des sources).

Par exemple, si vous pensez aux recherches web (type Google) lorsque vous cherchez une informations sur internet, la comparaison est évidente.
En amont de votre recherche, le moteur a scanné (“crawlé” dans le jargon) les différents sites pour récupérer l’information des pages existantes.
Puis, il l’a stocké dans son index. Ainsi, lorsque vous cherchez, instantanément une réponse apparaît. Et pour cause! Cet index a été spécialement conçu pour optimiser la performance à la recherche. En plus de cela, des traitements particuliers sont activables sur la donnée ainsi collectée. On pourra assurer la catégorisation, le filtrage mais aussi des traitements sémantiques (synonymes, glossaire, correction orthographique, suggestions…). Tout cela permet d’obtenir des réponses pertinentes et triées. Y compris sur d’énormes volumes de données parce que par définition, les technologies ont été conçues pour stocker… toute l’info du Web !
Vous avez dit Big Data ? Oui… C’en est!

Et,pourquoi c’est plus que cela ?

Mise en oeuvre

La donnée stockée dans l’index a été “traitée”. Parfois elle est nettoyée ou enrichie avant d’être enregistrée. Donc, on pourra en profiter pour mettre de « l’intelligence » dans cette indexation. Par exemple, catégoriser et répertorier des documents en fonction de leur contenu. On encore, les identifier et/ou les lier entre eux en fonction des informations retenues. Même sur des informations non structurées (du texte libre et des commentaires, plutôt que des chiffres qui seraient plus faciles à interpréter). A ce titre, les moteurs de recherche sont plus souples et plus faciles à mettre en œuvre que des outils de type Business Intelligence. En effet, même si la règle du « Garbage In – Gabage Out » reste valable, les moteurs de recherche savent très facilement traiter de l’information disparate et non encore normalisée. On a donc moins d’exigence de Gouvernance en amont.

Utilisation de la donnée

De plus, une fois que l’information est stockée dans l’index, on peut l’exploiter et la visualiser de toutes les façons imaginables :

  • listes de résultats (pensez encore à une recherche à la Google sur internet)
  • tableaux de bord (Analytics, graphiques, indicateurs), …

Enfin, ces données seront utilisées pour les intégrer dans les processus opérationnels « métier ». C’est-à-dire activer des modules, outils ou développements complémentaires.

Cas d’utilisation

Les exemples d’utilisation sont divers comme :

  • Recommander une action en fonction du contexte de tel ou tel client (concept de « next best action »),
  • Plugger des algorithmes de type Machine Learning pour analyser les données centralisées, et, ainsi déclencher des tâches et des actes de gestion,
  • Compléter la donnée collectée et ajouter de l’information à la volée…

De ce fait, la technologie du Moteur de recherche s’intègre bien dans les problématiques de nombreux clients. Elle permet de collecter et valoriser la donnée disponible (en interne ou en externe), en grande quantité. Avec des besoins de rafraîchissement quasi temps réel, ils mettent à disposition de leurs opérationnels des outils qui leur simplifient le quotidien.

C’est pour cela que chez Mind7 Consulting, on s’intéresse à ces concepts depuis longtemps. Nous pensons même que ces solutions ont encore de beaux jours devant elles ! D’autant qu’elles sont extrêmement rapides à mettre en œuvre (2 à 3 mois en moyenne seulement).

 

…Et, c’est là qu’une solution comme Exalead apporte un plus !

Une Solution Tout-en-Un Intégrée

Pour en revenir à notre expérience en tant qu’intégrateur d’Exalead de Dassault Systèmes, l’avantage de cette solution par rapport, notamment, à une solution Open Source est qu’elle est complète et packagée. En effet, chacune des solutions Exalead indiquées plus haut, couvre :

  • des connecteurs standards pour gérer, paramétrer l’accès aux données et les traitements d’indexation (sémantique, enrichissement, consolidation, nettoyage…),
  • un module (la « mashup ») permettant de créer l’interface utilisateur par drag & drop, à partir des widgets mis à disposition par Exalead,
  • des consoles d’administration fonctionnelle et technique donnant les moyens de superviser, gérer, déployer les applications, ainsi que les règles métier (ex dictionnaires de synonymes).

et ses avantages

Ainsi, on peut constater qu’Exalead a plusieurs avantages non négligeables :

  • pouvoir construire une application très rapidement (d’autant que plusieurs verticales sont disponibles en fonction du cas d’utilisation),
  • adresser des cas d’utilisation et des contextes très variés,
  • administrer au quotidien avec une équipe minimale !

Quand on met tout cela bout à bout, le ticket d’entrée se révèle bien plus intéressant que certaines autres solutions (y compris open source) nécessitant des équipes beaucoup plus conséquentes.

 

Andrea Zerial