Exalead la pierre de Rosette de Dassault Systèmes

Dassault Systèmes et Exalead : le rachat gagnant

Fondée en 1981 par Marcel Dassault, Charles Edelstenne et Francis Bernard, la société Dassault Systèmes développe des logiciels spécialisés dans la 3D (conception, maquettisme et solutions pour accompagner le cycle de vie d’un produit). Tous ces outils digitaux sont combinés dans un portefeuille baptisé 3D Experience. En 2010, Dassault Systèmes rachète Exalead, un moteur de recherche fondé par d’anciens développeur d’AltaVista pour 135 millions d’euros. 

Après ce rachat, le groupe, premier éditeur de logiciels en France, décide de faire d’Exalead sa plate-forme Big Data et Analytics. Il l’intègre dans sa suite logicielle et va surtout décliner le produit initial « CloudView » en plusieurs parties « on premise ». Chacune répondant à une problématique et des cas d’utilisation bien précis.

 

Exalead la pierre de Rosette de Dassault Systèmes

Quatre déclinaisons pour une même force de frappe

Dassault Systèmes a placé Exalead au cœur de quatre solutions bien distinctes.

  • Exalead CloudView est le moteur de recherche à proprement parler, il s’agit du produit de base, historique.
  • Comme son nom l’indique Exalead PLM Analytics est une solution qui s’intègre avec les outils PLM de Dassault Systèmes. Elle sert à valoriser les données et les projets de conception. 
  • Exalead OneCall est outil qui permet de constituer une vue à 360° de chaque client et prospect particulièrement exhaustive. Elle offre de travailler le portefeuille client pour proposer les meilleurs produits. 
  • Enfin, Exalead OnePart est une solution destinée à l’industrie, qui permet de retrouver les pièces et les équipements notamment grâce à de la recherche multiparamètres (similarité, couleur, matériaux, usage et type de fichiers) y compris dans les plans 3D. 

Ces descriptions démontrent qu’Exalead dispose d’un périmètre bien plus vaste que celui d’un moteur de recherche basique. Dassault Systèmes a eu l’idée innovante d’utiliser sa technologie pour créer des applications qui répondent aux besoins concrets des opérationnels et proposent aux utilisateurs des réponses instantanées et pertinentes. A la différence d’une solution open source comme Elastic qui doit être développée pour chaque cas d’utilisation. 

Exalead a décidé de se spécialiser dans certains cas d’usage très précis avec des solutions prépackagées nécessitant très peu de développement. Comme à l’image de One Call qui va traiter la vue 360 du client ou One Part qui adressera les problématiques propres aux pièces de rechange. Même si sa plate-forme permet de tout faire, Exalead souhaite être un spécialiste du search et de la data. Ce qui lui vaut de la part de Gartner d’être classé comme une « niche player » dans son dernier Magic Quadrant. 

 

Exalead One Call et Exalead One Part : deux solutions populaires

Exalead OnePart et Exalead One Call, deux solutions populaires

Solutions typiques, Exalead One Part et Exalead One Call sont particulièrement prisées pour leur puissance et leur souplesse.

Exalead One Part bénéficie de l’expertise de Dassault Systèmes sur la modélisation et la visualisation de pièces et d’équipements. Ainsi on peut avec Exalead One Part, rechercher des pièces par similarité ou encore avoir une vue à 360° d’une pièce ou d’un équipement. 

Quand on s’intéresse aux pièces de rechange, ou aux données de type R&D ou bureau d’étude, on rencontre deux problèmes que One Part arrive à résoudre.

  • Le premier tient au volume considérable de données à traiter et à manipuler. Les équipes perdent du temps à retrouver la bonne information, ce qui conduit souvent à fabriquer une nouvelle pièce. Cette démarche génère des coûts opérationnels importants. En permettant aux ingénieurs, bureaux d’études et la R&D de mieux connaître leur catalogue de pièces de rechange, on évite de lancer de nouvelles et coûteuses séries.
  • Le deuxième souci est celui des informations importantes qui ne sont pas toujours structurées. Il faut alors, pouvoir retrouver des plans, des côtes et naviguer dans l’information de façon souple. En cela, Exalead One Part profite pleinement de l’intégration avec le leader de la CAO et du PLM qu’est Dassault Systèmes.

 

 

Ainsi, on constate qu’Exalead One Call propose la vue unifiée et exhaustive du client. Dans le domaine de la relation client, la donnée est aussi trop souvent éparpillée. Des informations pertinentes se trouvent ainsi dans les emails et échanges téléphoniques, pas seulement dans une base structurée. Là encore, le moteur de recherche permet à Exalead One Call de répondre de façon efficace à cette problématique en collectant et valorisant les données disponibles (en interne ou en externe), en grande quantité, parfois avec un rafraîchissement quasi temps réel