Cet article publié par un éditeur de logiciel spécialisé dans le recouvrement met en avant un de nos leitmotivs: l’utilisation des différentes technologies et méthodes doit apporter une amélioration réelle des performances opérationnelles.

Au-delà du cas particulier exposé ici, le quotidien des utilisateurs doit être amélioré et les objectifs stratégiques atteints. Mais l’utilisation de l’IA, de la Data, du digital doivent aussi s’intégrer au mieux dans le cadre existant des entreprises, c’est à dire le plus souvent, une organisation et des processus.

S’ils doit être adaptable (tous nos clients sont confrontés à des changements : concurrence, réglementaire, dynamisme commercial, pression sur les coûts…), ce cadre opérationnel constitue la pierre angulaire de la performance récurrente et pérenne des organisations.

Du coup, les outils digitaux doivent permettre de suivre, de optimiser, de adapter et au final libérer les processus… De figés qu’ils étaient, ils deviennent agiles et permettent de gérer la masse ainsi que les exceptions. Le tout est d’avoir le bon arsenal de solutions et de l’aligner avec les objectifs métier!

[shareaholic app=”share_buttons” id=”22893663″ class=”m7-vc-post_share_buttons”]